Corpus Essonnien

Histoire et patrimoine du département de l'Essonne

Outils pour utilisateurs

Outils du site


chateau:courances

Château de Courances

Notule

Dénominations

  • Château de Courances.

Bref historique

  • Vente en du logis seigneurial de Courances par la famille Lapite à Côme Clausse notaire et secrétaire du Roi mort en 1558.
  • Le domaine passe à son fils cadet Pierre Clausse secrétaire de la chambre des Comptes, puis à son petit-fils François. Dès cette époque est aménagé un vaste parc de 75 hectares.
  • Vente en 1622 à Claude Gallard notaire et secrétaire du Roi.
  • Vers le milieu du siècle on poursuit l'aménagement du parc en créant l'allée d'honneur entre deux canaux et la grande perspective dans l'axe du château avec ses canaux et ses bassins dont un long canal de 248 toises, des “nappes” et une “salle d'eau”.
  • Au XVIIIe siècle Anne-Catherine Gallard veuve de Nicolas Potier de Novion abat le mur et le portique d'entrée pour faire place à une cour d'honneur, et crée le miroir d'eau.
  • De 1775 à 1777 sa petite-fille Léontine-Philippine de Novion et son mari Aymar de Nicolay ouvrent de nouvelles baies et ajoutent un vaste fronton sur chaque façade.
  • En 1830 les Nicolay abandonnent le château.
  • Il est acheté en 1872 par baron Samuel de Haber, banquier berlinois, pour lequel Gabriel-Hippolyte Destailleur le restaure dans le style Louis XIII de 1873 à 1884. On supprime le crépis pour faire apparaître la brique, on exhausse les combles des pavillons, on ajoute sur les toitures des ornements de zinc, on démolit l'escalier d'apparat intérieur en forme de fer à cheval et on plaque  sur chacune des façades des degrés monumentaux à la manière du château de Fontainebleau. On élève une nouvelle aile à comble brisé à la place des anciennes cuisines pour abriter les appartements de maître et on la relie par une galerie à l'aile ancienne. On construit de nouveaux communs et on redessine le parc à l'anglaise.
  • Pendant la Première Guerre mondiale, le château accueille les 80 lits de l'HASSBM n°212, hôpital auxiliaire de la Société de secours aux blessés militaires.
  • Le paysagiste Achille Duchêne redessine la parc à la française pour la marquise Jean de Ganay, petite-fille du baron de Haber. Elle crée aussi le bassin du fer à cheval, ainsi que la fontaine d'Aréthuse surmontée d'une nymphe en marbre sculptée en 1711 par Claude Poirier pour le parc de Marly. Elle y ajoute en 1930 un jardin qualifié d'anglo-japonais.
  • En 1962 le film d'Henri Decoin Le masque de fer, interprété par Jean Marsi, en fait la résidence de Mazarin. On y a tourné depuis plusieurs scènes de films ou de séries historiques.
  • Les nouveaux communs sont détruits en 1976 par un incendie.
  • Le château est classé monument historique le 27 juin 1983.
  • La nymphe de marbre de la la fontaine d'Aréthuse est vendue en 2005 au musée du Louvre.
  • En 2010 on rétablit les lucarnes des années 1950.

Seigneurs, propriétaires, résidents

Sources

Archives

  • Archives du château de Courances.
  • Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine (Dossiers des édifices de l'Essonne protégés au titre des Monuments historiques), D/1/91/15-7, Courances: Château.

Iconographie

  • Collectif d'internautes, “Château de Courances”, Wikipédia, depuis 2010, en ligne en 2021 (131 clichés).

Bibliographie

  • Ernest de Ganay, “??”, in Beaux Jardins de France, Paris, Plon, 1950, pp. 1113-1116.
  • Valentine de Ganay, Inventaire (53 p., 21 cm, cahier non relié, anneaux métalliques, illustrations), Courances, Charadézade, 1996. Non déposé à la BnF.
  • Valentine de Ganay et Laurent Le Bon (dir.), Courances (255 p., 24 cm, illustrations, bibliographie, index, ISBN 2-08-011119-1), Paris, Flammarion, 2003.
  • Valentine de Ganay (rédactrice) et Béatrice Lécuyer-Bibal (photographe), Courances. Photographies (116 p., 21 cm sur 25, illustrations, avec une traduction en anglais de William Jordan, ISB 978-2-908597-21-9), Paris, Pro libris, 2011.
  • Valentine de Ganay, Aristo? (224 p., 21 cm, récit autobiographique, “essai de sociologie subjective”, ISBN 978-2-7096-3797-8), Paris, Jean-Claude Lattès, 2013.

Dictyographie

chateau/courances.txt · Dernière modification: 2022/06/03 03:12 de bg