Corpus Essonnien

Histoire et patrimoine du département de l'Essonne

Outils pour utilisateurs

Outils du site


chateau:jeurre

Château de Jeurre

Notule

Dénominations

  • Château de Jeurre.

Bref historique

  • Le château actuel a été bâti à la fin du XVIIe siècle pour la famille Regnault de Barre.
  • Il appartient sous Louis XVI au financier Louis-César Dufresne de Saint-Léon, liquidateur du ministère Calonne sous Louis XVI, puis Directeur Général de la liquidation de la dette publique, arrêté en 1792 mais finalement acquitté.
  • Il donne le domaine à sa filleule Adèle Dutilleul épouse du comte de Mollien, ministre du trésor de 1806 à 1814 puis pair de France sous la restauration.
  • Le comte Mollien fait appel à deux architecte, Pierre-Nicolas Bénard de 1809 à 18et bâtissent des fermes, un pigeonnier et une maison du concierge de style Piémontais, le tout aujourd'hui Monuments Historiques.
  • Alexandre-Henri de Saint-Léon rachète ensuite la demeure de son oncle Louis-César. Grand Prix de Rome de sculpture, il récupère de nombreuses pièces d'architecture ancienne pour en orner son propre domaine: deux trophées provenant de l’hôtel particulier de madame la marquise de Pompadour, rue Ménard à Paris; en 1896 les quatre principales fabriques du parc de Méréville alors à l'abandon; en 1897 la façade de l'hôtel d’Anglade autrefois à Paris rue des Archives, due au sculpteur Coysevox, et placée sur le côté ouest du château de Jeurre.
  • À sa mort en 1903 le domaine passe à son fils Arthur qui confie au paysagiste Achille Duchêne l'installation dans le parc de toutes ces pièces d'architecture.
  • Le domaine passe ensuite à son petit-fils Louis Dufresne Comte de Saint-Léon, mort en 2015.
  • Classement au titre des monuments historiques le 9 août 1957 du Temple de l'Amour, du Tombeau de Cook, de la Colonne rostrale, de la façade principale de l'ancienne laiterie et du gnomon
  • Inscription au titre des monuments historiques à la même date de la porte provenant du château de Saint-Cloud, l'avant-corps central et le fronton provenant de l'hôtel d'Anglade en 1897
  • Classement au titre des monuments historiques le 1er juin 1973 du fronton provenant de l'ancien château de Saint-Cloud.
  • Inscription au titre des monuments historiques 6 mars 1980 des façades et des toitures.

Seigneurs, propriétaires, résidents

Sources

Archives

Iconographie

  • Collectif d'internautes, “Château de Jeurre”, Wikimedia Commons, depuis 2020, en ligne en 2021 (20 fichiers à cette date).

Bibliographie

Dictyographie

  • Collectif d'internautes, “Château de Jeurre”, Wikipédia, depuis 2020, en ligne en 2021.
chateau/jeurre.txt · Dernière modification: 2022/06/03 03:45 de bg