Corpus Essonnien

Histoire et patrimoine du département de l'Essonne

Outils pour utilisateurs

Outils du site


limours

Limours

Histoire

Patrimoine

Topographie

Hameaux

Cartographie

  • Édouard Sors, Gilles Brusset (rédacteurs) et Chevallier (cartographe), L'Eau sur le plateau de Limours. Rendre l'invisible visible (carte en couleur, 63 cm sur 96, échelle 1:25.000, E 1°57'- E 2°10', N 48°41'- N 48°38', commande artistique pour le plateau de Limours, ISBN 978-2-9552983-0-5), Figeac, Édouard Sors, 2016.
  • Cette carte concerne concerne en Essonne les communes de Boullay-les-Troux, Gometz-le-Châtel, Gometz-la-Ville et Limours et dans les Yvelines celle de Cernay-la-Ville, ainsi que le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse.
  • Présentation par l'éditeur: “Carteau offre à tout un chacun l'occasion de découvrir une terre et son eau comme rarement elles ont été données à lire, à voir, à parcourir, à imaginer. Rendre lisible l'invisible est un voyage sur le plateau de Limours, vaste étendue agricole à moins de 30 km de Paris, où l'eau et les arbres ont quasiment disparu du champ de vision depuis 3 générations, pour des raisons aujourd'hui discutées. Après l'adhésion de 4 communes du plateau au Parc naturel régional (PNR) de la Haute Vallée de Chevreuse et la réalisation d'un Plan Paysage Biodiversité, le Parc, associé aux communes, a lancé un appel à projet de médiation artistique, afin de révéler l'eau du plateau. Gilles Brusset, plasticien-paysagiste et Edouard Sors, auteur-photographe ont été retenus. Le premier a créé Plateau Lumière, œuvre composée de 4 installations sculpturales et de plus 300 miroirs… rendant l'eau visible. Le second a imaginé Carteau, ouvrage composé d'1 carte, de 46 photographies, de 10 récits et 12 témoignages… rendant l'eau lisible. La carte est originale en ce qu'elle figure plus de 300 mares et mouillères disparues (recollement de 75 feuilles du cadastre napoléonien) en encre métallisée réfléchissante, qu'elle situe le landart et qu'elle illustre l'hydrographie et l'hydronymie. Photographies et témoignages rendent compte de l'exposition des miroirs en plein champ (d'août à novembre), du making-of (avec les élus des 4 communes, des agents du Parc et 4 agriculteurs ayant cédé des emprises équivalentes à celle de potentielles pièces d'eau) et des ateliers d'initiation au paysage avec les élèves des écoles élémentaires (12 prises de paroles). Une interview raconte l'hydrologie du plateau et 10 récits — au passé, présent, futur — ravivent la terre, l'homme, l'eau: 3 nouvelles posent, en arrière plan, une histoire d'amour, tandis que 7 micro-fictions projettent l'imaginaire plus loin encore. Un poème de Francis Ponge, Le Paysage, donne le ton… La loi sur la Biodiversité, l'agenda?

Prosopographie

Seigneurs

Curés

Maires

Iconographie

Bibliographie

  • Annie Jacquet, François Doury et Alexis Komenda, “Limours”, in Jean-Luc Flohic (dir.), Le patrimoine des communes de l'Essonne (2 volumes, 25 cm, 1053 p., illustrations, bibliographie pp. 1026-1053, index, ISBN 2-84234-126-0), Paris, Flohic, 2001, tome 2, pp. 542-547.

Dictyographie

  • Collectif d'internautes, ”Limours“, Wikipédia, depuis 2004, en ligne en 2022.
limours.txt · Dernière modification: 2022/07/22 07:12 de bg