Corpus Essonnien

Histoire et patrimoine du département de l'Essonne

Outils pour utilisateurs

Outils du site


ris.orangis

Ris-Orangis

Histoire

Patrimoine

Topographie

Hameaux

Cartographie

  • IGN (Institut géographique national), Évry-Corbeil-Essonnes. Partie de la feuille au 1:50.000 de Corbeil-Essonnes. 4e édition (1 feuille en couleur, 67 cm sur 99, échelle 1:25.000, projection conique conforme de Lambert, relief représenté par courbes de niveau, points cotés et estompage, E 2°20'16“- E 2°31'4”, N 48°46'51“- N 48°36'3”), Paris, IGN (“Série bleue”), 1981.
  • Cette carte concerne en Essonne les communes de Brunoy, Corbeil-Essonnes, Courcouronnes, Crosne, Évry, Grigny, Montgeron, Paray-Vieille-Poste, Ris-Orangis, Savigny-sur-Orge, Viry-Châtillon et Yerres ainsi que la forêt domaniale du Bois de la Grange; et dans le Val-de-Marne les communes de Boissy-Saint-Léger, Bonneuil-sur-Marne, Chevilly-Larue, Choisy-le-Roi, L'Haÿ-les-Roses, Limeil-Brevannes, Valenton, Villeneuve-Saint-Georges, plus la forêt domaniale de Sénart et l'aéroport d'Orly.
  • Réimpression en 1987.
  • Anonyme, Évry — Ris-Orangis — Courcouronne — Bondoufle (plan de ville, 60 cm sur 52, échelle 1:12.500, E 2°34', N 48°38', notice de 19 cm et 11 p.), Société nouvelle des éditions et publicité (coll. “Plani-vert guide”), 1987.
  • IGN (Institut géographique national), Évry-Corbeil-Essonnes. Partie de la feuille au 1:50.000 de Corbeil-Essonnes. 6e édition (1 feuille en couleur, 67 cm sur 99, échelle 1:25.000, projection conique conforme de Lambert, relief représenté par courbes de niveau, points cotés et estompage, E 2°20'16“- E 2°31'4”, N 48°46'51“- N 48°36'3”), Paris, IGN (“Série bleue”), 1990.
  • Cette carte concerne en Essonne les communes de Brunoy, Corbeil-Essonnes, Courcouronnes, Crosne, Évry, Grigny, Montgeron, Paray-Vieille-Poste, Ris-Orangis, Savigny-sur-Orge, Viry-Châtillon et Yerres ainsi que la forêt domaniale du Bois de la Grange; et dans le Val-de-Marne les communes de Boissy-Saint-Léger, Bonneuil-sur-Marne, Chevilly-Larue, Choisy-le-Roi, L'Haÿ-les-Roses, Limeil-Brevannes, Valenton, Villeneuve-Saint-Georges, plus la forêt domaniale de Sénart et l'aéroport d'Orly.

Prosopographie

Seigneurs

Curés

Maires

Iconographie

Bibliographie

  • Théodule Pinard, Ris (Seine-et-Oise) (16 p., 22 cm), Corbeil, Crété, vers 1850.
  • Jacques Guyard, C'était en 1900. Bondoufle, Courcouronnes, Évry, Lisses, Ris-Orangis (27 cm, 149 p., illustrations, ISBN 2-903274-05-3), Paris, Association des éditeurs franco-genevois, 1985.
  • Max Duffar, Jean-Pierre Vinchon et Yann Rossignol, “Ris-Orangis”, in Jean-Luc Flohic (dir.), Le patrimoine des communes de l'Essonne (2 volumes, 25 cm, 1053 p., illustrations, bibliographie pp. 1026-1053, index, ISBN 2-84234-126-0), Paris, Flohic, 2001, tome 2, pp. 861-867.

Dictyographie

  • Collectif d'internautes, “Ris-Orangis”, Wikipédia, depuis 2005, en ligne en 2022.
ris.orangis.txt · Dernière modification: 2022/07/23 04:10 de bg